ISLANDE

Mon roadtrip de 11 jours en van autour de l’île

Embarquez avec moi pour un voyage à travers l’Islande. Savourez la diversité de ses paysages, ses puissantes cascades et ses sources chaudes naturelles.  

Découvrez mon itinéraire détaillé jour par jour, les sites incontournables à visiter, ainsi que mes adresses coups de coeur (symbolisées par des  tout au long de l’article).

 

Informations pratiques :

  • Décalage horaire avec la France : 1h en hiver, 2h en été
  • 1€ = 147,60 ISK / 100 ISK = 0,68€ (date du voyage mai 2019)
  • Faire un maximum de courses en France –> j’ai apporté 10kg de nourriture dans mon sac à dos en soute

 

 JOUR 1 – REYKJAVIK

Dès mon arrivée à Reykjavik, je décide d’aller me promener en centre-ville. Je commence ma balade par une visite d’un bâtiment incontournable de la ville, Harpa, qui abrite une salle de concert et un centre des congrès.  Ce bâtiment est connu notamment pour son architecture atypique composée de panneaux de verre, de formes irrégulières et de différentes couleurs.

Je poursuis ma promenade le long de la mer jusqu’à la sculpture Sólfar (Le Voyageur du Soleil) située sur le bord de l’ancien port de Reykjavik. Cette sculpture en acier évoque la silhouette d’un bateau viking qui se dirige vers le coucher du soleil. Assez impressionnant !

Après cette première balade, je décide de faire une halte pour déjeuner une spécialité locale au Svarta Kaffid : une délicieuse soupe dans un bol de pain accompagnée d’une bière islandaise “Boli”. Je recommande ce petit restaurant, le service est rapide, la nouritture très bonne et le personnel sympatique.

“Svarta Kaffid” ❤❤

Laugavegur 54, 101 Reykjavík, Islande

Je continue ma visite de Reykjavik par la traversée de la rue Laugavegur, réputée pour le shopping.

Enfin, après avoir sillonné un certain nombre de ruelles de la ville et ses maisons colorées, je m’arrête pour contempler la majestueuse église luthérienne Hallgrímskirkja avant de rentrer à l’auberge.

J’ai choisi une super auberge que je recommande vivement pour vos passages à Reykjavik : le Loft Hostel. J’y ai d’ailleurs rencontré deux voyageuses, une américaine et une canadienne, avec qui j’ai passé la soirée autour de hot-dogs et de bières.

“Loft Hostel” 

Bankastræti 7, 101 Reykjavík, Islande 

https://www.hihostels.com/

Troll Expeditions 

Skaftafellsvegur, 785 Skaftafell, Islande

+354 519 5544

Je profite de ces quelques lignes pour vous parler de l’agence Troll Expeditions, que je recommande pour vos excursions à travers l’Islande. J’ai effectué trois superbes excursions avec leurs guides pationnés. 

JOUR 2 – CERCLE D’OR

8h du matin : après un copieux petit déjeuner à l’auberge, c’est l’heure du départ pour une journée d’excursion avec Troll Expeditions.

Si vous souhaitez faire cette excursion, vous la trouverez sous le nom de “Golden Circle & Snorkeling at Silfra” au prix de 22 900 ISK (156€) ❤.

Au programme de la journée : Faxi waterfall, Gullfoss waterfall, Geysir, Oxararfoss, et snorkeling à Silfra, dans l’eau à 2°C connue pour être une des plus claires du monde.

De quoi en prendre plein la vue !

 

En fin de journée, je retrouve ma meilleure amie Manon, qui m’attend impatiemment à l’agence de Kuku Campers avec notre van.

Nous voilà parties pour 10 jours de roadtrip à travers l’Islande !

Cap au Nord !

Nous prenons la route pour environ 70km afin de rejoindre un camping pour passer notre première nuit.

Sur la route nous faisons une étape à Hvalfjörður – le Fjord des Baleines. Petit conseil, évitez de prendre le tunnel pour pouvoir faire le tour du Fjord. Le beau temps n’est pas encore au rendez-vous, mais nous faisons tout de même notre première rencontre avec… un mouton.

Nous rejoignons le camping, vide en cette période de l’année, pour notre premier dîner “sauvage” et notre première nuit dans notre Kùkù van.

Camping ÞÓRISSTAÐIR – Þórisstöðum 301 Akranes (jonvalgeir@gmail.com)

Kuku Camper 

Flatahraun 21, Hafnarfjörður, Islande

https://kukucampers.is/

JOUR 3 – LE NORD

Après cette première nuit… glaciale… (sans chauffage dans des sacs de couchage pas du tout adaptés à la temperature exterieure), c’est l’heure du petit déjeuner pour se rechauffer dans le van.

De bon matin, nous reprenons la route vers le Nord en direction de la péninsule de Vetnes. 

Nous faisons un premier stop sur le bord de la route à Borgarbyggð pour caresser des chevaux, curieux de voir des humains passer par là.

Après 147km de route depuis le camping, nous faisons une halte au village d’Hvammstangi pour photographier ses petites maisons blanches aux toits bleus en bord de mer.

Nous en profitons pour faire une pause déjeuner à Húnaþing vestra et de faire marcher le réchaud pour la première fois.

Nous poursuivons notre chemin en direction d’Akureyri (2h30 de route – 200km) afin de rejoindre le fjord Eyjafjörður.

Quelques kilometres plus loin, nous faisons une halte pour admirer la sublime cascade Godafoss. Elle vaut vraiment le détour !

Nous reprenons la route vers l’est pour rejoindre et longer le lac Myvatn (1h15 de route – 87 Km). Nous en profitons pour nous promener autour du lac et nous dégourdir les jambes.

Si vous êtes un amateur de Game of Thrones, vous pourrez vous arreter pour une pause photo dans la grotte de Grjótagjá. Renfermant une source chaude vaporeuse et bleutée, cette grotte fut creusée autrefois par la lave à travers la roche volcanique. Pour la petite histoire, la grotte de Grjótagjá permet d’accéder à l’intérieur de la faille qui marque la séparation continentale dans la tectonique des plaques entre l’Europe et l’Amérique. Autrefois, il était possible de se baigner, mais aujourd’hui la baignade est devenue interdite et la temperature de l’eau varie entre 43° et 48° depuis les éruptions du Krafla. 

L’ascension du volcan Hverfjall vaut aussi le coup, si vous avez envie de faire un peu d’exercice.

 

Nous finissons la journée en mode relaxation ultime aux fameuses Mývatn Nature Baths

Mývatn Nature Baths ❤

 Jarðbaðshólar, 660 Mývatn, Islande

35€/ personne – idéal en fin de journée (ouvert jusqu’à minuit)

https://myvatnnaturebaths.is

JOUR 4 – LE NORD

Nous commençons cette journée ensoleillée par une balade matiale sur la peninsule d’Höfði ❤. Nous marchons à travers une forêt de bouleaux, jusqu’à atteindre de magnifiques points de vue donnant sur le lac Mývatn. Cette balade vaut vraiment le détour et reste un de mes coup de coeur de ce roadtrip. 

Nous prenons la route vers le Nord et faisons un premier stop à Krafla – pour une petite promenade dans la neige, et à travers les fumerolles de Leirhnjukur. Arrivées en haut, nous découvrons un magnifique cratère vert, denommé Viti ❤.

Je vous laisse découvrir en image cet endroit à couper le souffle!

 

Nous décidons ensuite de reprendre la route et faire une halte à Möðrudalur Farm, une ferme au milieu de nulle part, et profitons de cette pause pour déjeuner. 

Durant toute cette journée, les paysages s’enchainent, nous empruntons des routes toutes plus belles les unes que les autres; c’est absolument MAGNIFIQUE ! 

Nous faisons une petite pause à Borgarfjarðarhreppur pour essayer de voir les petits macareux qui peuplent cette municipalité portuaire.  Après quelques minutes de patience, coup de chance, plusieurs macareux sortent de leurs nids en bord de falaise. Le spectacle devient alors grandiose !

Nous reprenons la route pour la dernière fois de la journée, afin de rejoindre Seyðisfjörður ❤, réputé pour être l’un des plus beaux villages d’Islande.

Ce soir nous décidons de dormir au camping Seyðisfjörður, où nous faisons la rencontre d’une française qui voyage seule dans son van à travers l’Islande. Il s’avère que nous faisons le tour de l’île dans le sens inverse de Clémence, donc nous en profitons pour échanger nos tips et nos coups de coeur de ce début de voyage.

camping SEYÐISFJÖRÐUR

Ránargata 1 710 Seyðisfjörður

camping@sfk.is

JOUR 5 – LES FJORDS DE L’EST

Nous commençons cette journée en prenant la route vers l’est pour aller explorer les bas-fonds des fjords de la région. Après 80km de route depuis Seyðisfjörður, nous atteignons le splendide fjord de Mjoifjordur.

Pour s’y rendre, il n’existe qu’un seul accès, la route 953, qui n’est pas goudronnée tout le long (attentions aux graviers pour votre pare-brise). Vous allez traverser alors les vallées de Slenjudalur et de Fjarðardalur avec leurs magnifiques paysages entourés de montagnes et de cascades, comme celle de Klibrekkufossar.

Arrivées au bord de la mer, nous passons devant une épave de bateau. Enfin, nous continuons notre chemin sur la piste de terre qui longe la rive nord du fjord pour atteindre à sa pointe, le phare de Dalatangi qui domine l’océan.

Nous rebroussons chemin tout le long du fjord pour prendre la route vers Höfn, une ville portuaire située sur la côte sud-est de l’Islande.

Sur la route, nous nous arrêtons dans un hot spot absolument magique proche de Djupivogur ❤❤Un des meilleurs moments de ce voyage,  dans ce petit paradis sur terre, à partager une bière avec ma meilleure amie, dans un bain naturel à 40°C.

Avant de rejoindre le camping nous faisons une dernière halte à Vestrahorn et la plage de Stokksnes ❤.

Cet endroit a quelque chose de magique, avec cette montagne et ses falaises vertigineuses qui se reflètent dans la mer, la plage de sable noir et en contraste les herbes plantées dans les dunes.

C’est d’ailleurs l’un des endroits les plus photographiés d’Islande. 

Camping HÖFN – Hafnarbraut 52, Höfn í Hornafirði, Islande

 JOUR 6 – LE SUD

Nous prenons la route de bonne heure en direction de la réserve de Skaftafell (136 Km – 1h45 de route).

Nous avons rendez-vous à 10h30 pour une excursion avec l’agence Troll Expeditions : Skaftafell Blue Ice Winter Wonderland | 5-Hour Hike 15,500ISK (116€/personne) ❤.

Nous vous recommandons vivement cette randonnée dans la réserve naturelle de Skaftafell, que vous pouvez réserver depuis le lien ci-dessous.

C’est l’occasion idéale pour ceux qui veulent vivre une aventure inoubliable et gelée depuis le parc national de Skaftafell sur le glacier Falljökull, “The Falling Glacier” en petit groupe (environ 10 personnes). Nous avons d’ailleurs fait la rencontre de 3 voyageurs (2 colombiens et 1 américain), avec qui nous avons partagé un petit apéro après l’excursion. 

Nous prenons la route en direction de Jökulsarlon (léger retour en arrière, 50 min – 57 Km) pour la fin de journée et le coucher de soleil. Petite astuce : il y a beaucoup moins de touristes à ce moment là de la journée. 

Jökulsárlón ❤❤ est un des joyaux de la nature islandaise, et véritablement un de mes coups de coeur du roadtrip.

C’est une lagune glaciaire à la limite du parc national de Vatnajökull, dans le sud-est de l’Islande. Ses eaux bleues sont remplies d’icebergs provenant du glacier Breiðamerkurjökull environnant. En hiver, la lagune poissonneuse accueille des centaines de phoques.

 

Lorsque l’on se rend à Jokulsarlon, il ne faut surtout pas rater la Diamond Beach ❤, encore appelée Ice Beach. Elle se situe juste de l’autre côté de la route et offre un spectacle magnifique !

Il s’agit d’une plage de sable noir avec des blocs de glace qui viennent s’y échouer.

En effet, la lagune Jokulsarlon s’écoule par un petit chenal vers l’océan Atlantique, abandonnant au passage des morceaux de glace sur cette plage de sable noir. 

Cette plage porte bien son nom de Diamond Beach, tant ses blocs de glace ressemblent à des diamants avec les rayons du soleil. 

 Un mot : SUBLIME !

Nous poursuivons notre chemin en direction de Skógafoss et faisons un stop pour voir la fameuse Reynisfjara Beach ❤❤ (nous y retournerons le lendemain tant ce soir là fût venté). 

Nous décidons de dormir au Skóga campsite, situé au pied de la célèbre Skógafoss. Très puissante par son débit et spectaculaire par son gigantisme (62 m de haut pour 25 m de large), la cascade de Skógafoss est l’une des plus belles chutes d’eau du pays.

Skógar Campsite ❤

 JOUR 7 – LE SUD

Nous débutons cette journée en quête d’une source d’eau chaude secrète dénommée Seljavellir ❤

Pour y accéder, prenez la route 1, puis à droite la route 242 jusqu’à Raufarfell. Allez jusqu’au bout de la route (10 min – 10 Km), puis faites 20 min de marche à pied tout droit pour rejoindre le secret spot. 

Nous voilà arrivées à ce super hot pot : une piscine entourée par les montagnes pour un moment unique au coeur de la nature.

 

Nous reprenons la route en direction de Vik et en profitons pour faire une halte à l’Eldhraun (désert de lave du feu), qui est une coulée de lave formée au cours de l’éruption du Laki en 1783.

Nous avons rendez-vous à 12h40 pour une excursion avec l’agence Troll Expeditions : Dragon Glass Katla Ice Cave | Super Jeep from Vik 14,700ISK (110€/personne).

Nous montons à bord d’une Jeep, enfilons nos crampons et partons explorez la grotte de glace Katla au glacier Myrdalsjokull.

Lors de cette visite hors des sentiers battus, près du volcan Katla, nous admirerons les environs lunaires, les montagnes couvertes de mousse et les glaciers qui font la renommée du sud de l’Islande.

Pour votre information, nous ne recommandons pas forcement cette excursion. Certes la vue à l’intérieur de la grotte de glace est splendide, mais le rapport qualité/prix de cette excursion n’est pas top… 

Après cette excursion, nous décidons de retourner à Reynisfjara Beach. Sur la route, nous faisons la rencontre de Mazigh, un auto-stoppeur français, que nous recueillons bien volontiers dans notre van pour faire la route avec nous. Après une balade sur la plage de sable noir et un petit apéro improvisé, nous rebroussons chemin afin de le déposer à Vik et de rejoindre les 3 voyageurs que nous avions rencontré la veille sur le glacier.  

Au menu pour le dîner, de délicieux burgers au Smidjan Brugghus (dans le seul et unique restaurant que nous avons tester durant le roadtrip). 

 

Nuit au North Star Cottage, à quelques km de Vik

JOUR 8 – LE SUD ET LES ÎLES VESTMANN

Ce matin, nous partons en direction de Solheimasandur Plane Wreck ❤ pour aller voir la fameuse épave d’un avion. Comptez environ 1h de marche aller (4km) pour rejoindre le spot et donc 1h pour le retour.

 

Nous prenons la route pour le terminal de Ferry Landeyjahöfn afin de rejondre les îles Vestmann en bateau.

Nous avons réservé sur internet un ticket pour deux personnes avec notre van : https://visitwestmanislands.com

Départ 13h30, 30 min de trajet, prix AR = 11.000 isk soit 80€ pour deux personnes.

En arrivant aux îles Vestmann, nous décidons de visiter  le village et le port d’Heimaey, la plus grande et la seule habitée des îles Vestmann.

Nous poursuivons notre balade en direction du volcan Eldfellsignifiant littéralement en français « montagne de feu », pour une ascension d’environ 45min. La randonnée est un incontournable à faire sur l’île, en arrivant en haut les couleurs sont absolument incroyables, la roche est rouge vif et le panorama hallucinant.

Nous rentrons au camping pour le diner, et la propriétaire du site nous recommande un superbe spot pour aller voir les macareux.

Nous suivons ces explications pour nous rendre au bout de l’ile Storhöfdi à 20h (c’est l’heure où les macareux rentrent de leur journée en mer pour retrouver leurs nids.

 Un mot : MAGIQUE ❤❤❤

Vestmannaeyjar Campsite

JOUR 9 – LE SUD ET LES ÎLES VESTMANN

 

Après une petite grasse matinée bien meritée, nous commençons la journée par une randonnée sur la Heimaklettur ❤,  signifiant en français « la falaise de la maison ».

La Heimaklettur, est le point culminant de l’île de Heimaey et des îles Vestmann avec 283 mètres d’altitude. La randonnée offre des vues panoramiques sublimes. C’est un sentier idéal pour l’observation de la nature. 

A 17h, c’est l’heure de prendre le ferry pour continuer à silloner l’Islande.

Nous reprenons la route et faisons une halte à Seljalandsfoss ❤❤.

Si vous avez envie de plonger dans le cœur d’une cascade pour découvrir une vue unique de l’autre côté de l’eau, alors n’hesitez plus et faites une halte à Seljalandsfoss. Située à seulement quelques centaines de mètres de la route 1, cette chute d’eau est particulièrement impressionnante avec ses filets d’eau qui tombent de plus de 65 mètres ! Au programme, une belle douche en perspective ! 

C’est pour ma part ma cascade préférée du voyage, puisqu’elle offre la possibilité de passer derrière pour faire de jolies photos de l’intérieur. Petit conseil, n’oubliez pas le Kway, mais aussi les protections pour votre appareil photo.

Sur le flanc de la falaise d’où chute Seljalandsfoss, vous trouverez au nord plusieurs autres cascades (certes moins impressionnantes, mais qui méritent un coup d’œil). Parmi les autres chutes d’eau, il ne faut pas manquer Gljúfrabúi ❤, qui est une cascade dans une grotte (en islandais « occupant de la grotte ») ! 

Contrairement à Seljalandsfoss, cette cascade est méconnue et vous pourrez vous y balader en toute tranquillité. Pour s’y rendre, il suffit de parcourir (en voiture ou à pied) 600 mètres depuis Seljalandsfoss.

Hamragardar Camping Ground

Hvolsvollur 861 Islande

 JOUR 10 – LE SUD

Nous prenons la route ce matin avec comme objectif principal : monter sur le volcan Hekla ! Nous traversons le petit village de Fljotshlio (route 261, tapis de mousse), les chutes de Gluggafoss et enfin la ferme Hlidarendi.

Pour nous rendre au volcan, nous passons aussi par Hvolsvöllur, Hella, puis Leirubakki pour atteindre la route 26. Nous avions eu l’information qu’il fallait garer la voiture à l’intersection F225 et marcher jusqu’au volcan Hekla. Malheuresement notre van n’est pas équipé de pneus tout terrain, donc nous nous arretons avant pour garer la voiture et commencer notre balade.

Nous n’avons pas d’itineraire à vous recommandez pour cette randonnée car nous avons suivi uniquement notre intution, et avons même dû traverser une rivière proche des 0°C pour retourner au van.

Un beau périple dont on se souviendra longtemps !

Après cette longue randonnée, il est grand temps d’aller se reposer dans le hot spot d’Hrunalaug ❤❤ (petite maison trop mignonne avec deux bassins au milieu de nulle part). 

Nous finissons la journée autour d’un petit apéro en profitant du coucher de soleil depuis Fludir camping.

Fludir camping

Flúðir, Islande

 JOUR 11 – LE SUD

Ce matin, nous partons à la découverte de la cascade Brúarfoss ❤❤

La grande majorité des cascades islandaises sont souvent bien indiquées et faciles à trouver mais Brúarfoss reste encore aujourd’hui un de ces sites les plus difficiles à trouver à tel point que beaucoup de touristes renoncent au dernier moment.

C’est bien dommage car Brúarfoss est sans doute une des plus belles cascades du pays à mon sens.

Petit conseil, il faut essayer de se rapprocher de la rivière à l’Ouest du village, c’est le long de cette rivière que le petit chemin vous mène à la chute.

Une fois sur place, un pont permet de passer au dessus de la rivière et de photographier du haut la cascade. Il est aussi possible de descendre jusqu’au niveau de l’eau pour s’approcher au plus près de Brúarfoss.

 

Nous partons ensuite en direction de Kerið ❤, un cratère volcanique occupé par un lac. Ce lac de cratère unique en son genre est un lieu à ne manquer sous aucun prétexte !

Nous terminons cette journée par une baignade dans les eaux chaudes naturelles de Reykjadalur ❤. Pour y accèder, il suffit de suivre le chemin balisé pendant environ 40 minutes de marche aller.

Nuit au Gesthus Selfoss

JOUR 12 – RETOUR A LA MAISON

Nous profitons de cette dernière matinée pour aller voir la Flói Nature Reserve et la « vallée des fumées » Hveragerði, avant de rendre le van et prendre l’avion à 15h.

Vous connaissez l’Islande ?

Vous envisagez d’y aller ?

Partagez-moi vos interrogations, vos impressions ou vos envies en commentaire !

close

Inscrivez-vous pour recevoir dans votre messagerie l'actualité du blog à travers mes derniers récits de voyages.

Rassurez-vous, vous ne recevrez pas plus d'un message par mois.